Le GIP PROM

Le GIP PROM est un organisme public administratif d’expertise sanitaire, sociale et médico-sociale en cancérologie. Il est chargé de coordonner les actions de lutte contre le cancer au sein de la région.

Le groupement est placé sous la tutelle de l’agence régionale de santé et travaille en lien étroit avec l’Institut National du Cancer. Le GIP PROM est un GIP national. Il est doté de l’autonomie financière et reste soumis à la comptabilité publique. Les règles publiques de gestion s’appliquent de ses personnels.

NOS DOMAINES DE COMPETENCE ET D’INTERVENTION
  • prévention
  • dépistage
  • diagnostic précoce
  • mise en place et sécurisation des filières
  • parcours de soins
  • contrôle de la qualité des prises en charge
  • suivi de l’après-cancer
  • recherche
  • coopération infra et supra régionale

 

NOS MISSIONS & ACTIVITES

Le groupement assure l’animation du comité régional de lutte contre le cancer placé auprès du directeur général de l’ARS.  A ce titre, il appui les communautés d’acteurs (hôpitaux, cliniques, professionnels de santé libéraux, dispositifs transversaux,…). Il met en oeuvre une démarche concertée d’amélioration continue des pratiques en cancérologie.

Le GIP inscrit son action dans une logique de démocratie en santé. Un comité de démocratie sanitaire est placé auprès du directeur du groupement.

Pour ce faire, le GIP PROM exerce notamment :

1. des fonctions d’appui et d’expertise pour le compte des institutions publiques et privées engagées directement ou indirectement dans la lutte contre le cancer,

2. une activité de mise en oeuvre et de coordination de tous les dispositifs transversaux à la prise en charge des patients et à l’accompagnement de leurs proches :

–  mise en œuvre des missions réglementaires du réseau régional de cancérologie,
–  mise en œuvre des missions du centre de coordination en cancérologie territorial commun,
–  mise en œuvre des missions de l’équipe mobile de recherche clinique,
–  mise en œuvre des missions de l’unité de concertation en onco-gériatrie,
–  mise en œuvre des missions des dispositifs transversaux régionaux et territoriaux autour de l’annonce, de l’imagerie, de la prise en charge des cancers de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte, de la préservation de la fertilité, de la consultation en onco-génétique, de la prise en charge en hématologie, de la formation des acteurs, de la socio-oncologie, de la sécurisation des parcours, de la réduction des délais de prise en charge,…

Les établissements de soins autorisés aux activités de traitement du cancer (CHU de Martinique, clinique Saint-Paul, clinique Sainte-Marie) sont réglementairement membres du GIP.

En qualité d’opérateur public porteur du réseau régional de cancérologie (RRC), le groupement bénéficie d’une reconnaissance par l’INCa afin coordonner la mise en œuvre du plan cancer au sein des établissements de santé de la région ayant une activité en cancérologie.

INFOS +